Aïkido Libourne
Un art martial, une philosophie, un art de vivre

Categories

Accueil du site > Modalités d’inscription > Qui peut pratiquer ?

25 février 2012

Qui peut pratiquer ?

Aucune condition physique particulière n’est recquise pour pratiquer l’aïkido. Ainsi, cet art martial reste une activité ouverte à tout le monde, quel que soit l’âge ou le sexe. Attention toutefois, on ne peut pratiquer en l’absence d’un certificat médical. Pour devenir aïkidoka, il suffit d’être dans un bon état d’esprit, de respecter l’étiquette dans le dojo (code de conduite propre à tous les arts martiaux ). En aïkido, il n’existe pas de compétition, ce qui fait que chacun évolue à sa propre vitesse et suivant ce qu’il recherche. L’absence de compétition induit une approche particulière : les progrès ne se réalisent pas en fonction de sa force ou du dépassement d’un partenaire (pas de podium ! pas de coupe ! pas de médaille !), mais plutôt grâce à un dépassement de soi même.

L’ aïkido permet d’augmenter la confiance en soi (s’investir face à une attaque), permet d’acquérir souplesse, fluidité et rapidité (réaliser une technique face à une attaque ou une prise donnée), l’aïkido cherche à donner précision du geste et du mouvement tout en restant stable (esquiver une attaque) et plus globalement amène une amélioration du comportement dans les relations avec autrui. L’aïkido est donc un état d’esprit dont la finalité ne peut se résumer par la simple acquisition de techniques apprises au cours de son cursus, techniques que l’on déclinerait inlassablement d’une façon mécanique.